Escroqueries sur internet

Depuis les années 90, Internet est omniprésent dans nos vies et son utilisation ne va pas aller en diminuant. Les utilisateurs d’internet ne sont souvent pas assez méfiants selon les constatations de la police. Les informations sont trop souvent prises pour argent comptant, et de nombreux utilisateurs ignorent le fonctionnement même d’internet devenant ainsi des proies faciles pour les escrocs aux méthodes les plus diverses.

Internet est une boîte de Pandore proposant tout et n’importe quoi ! Les consommateurs doivent être éminemment plus méfiants sur l’utilisation qu’ils en font.

Phishing (ou hameçonnage) :

Le phishing est une pratique internet très courante, qui consiste à vous voler certaines données personnelles pour faire des achats frauduleux. Bien souvent, il consiste en l’envoi d’e-mail frauduleux, dans lesquels le destinataire se fait passer pour un organisme reconnu (votre banque, la Poste, un service de l’Etat, Paypal, etc.) et vous demande de vous connecter à votre espace personnel. L’e-mail vous renvoie à un site miroir, qui imite le site officiel mais a en fait été créé par des escrocs. Si vous y entrez vos données, les escrocs pourront prendre le contrôle de votre compte en banque ou d’un de vos comptes en ligne et effectuez des achats à loisir.

Que faire ?

Aucune entreprise ou établissement bancaire sérieux ne vous demandera vos données d’accès à son service sans que vous ne l’ayez vous-même contacté auparavant. Par conséquent, si vous recevez une demande allant dans ce sens, n’y donnez pas suite et ne cliquez en aucun cas sur le lien mentionné ! Si vous craignez de vous être fait hameçonner, informez immédiatement votre banque ou votre prestataire qui pourra vous aider.

Pour plus de détails : Lien Prévention phishing

E-mail d’appel à l’aide ou au soutien :

Un malfaiteur, qui a piraté le compte de courrier électronique d’une de vos connaissances et a fait main basse sur sa liste de contacts (voir phishing), envoie un e-mail à tous ces contacts dans lequel il décrit une situation cauchemardesque : prétendant vous connaître, il raconte par exemple avoir été volé et être bloqué sans un sou, dans un aéroport à l’étranger, et vous demande de lui transférer rapidement de l’argent comptant pour pouvoir s’acheter un billet de retour.  

  • Ne répondez pas au courriel.
  • Renseignez-vous auprès de vos proches (amis, famille, etc.) afin de savoir si l’expéditeur du courriel est effectivement à l’étranger.
  • Le cas échéant, invitez la personne à s’adresser directement à l’ambassade concernée.

Arnaque sur site de rencontre (Romance scam) :

Certaines escroqueries internet se déroulent sur les sites de rencontre. Bien souvent, l’escroc se fait passer pour une personne à la recherche de l’amour. Ce type d’arnaque implique souvent des scénarios dramatiques, dans lesquels l’escroc finit par demander des sommes d’argent à la victime, pour X raisons (payer une rançon, des frais médicaux, etc).

N’envoyez jamais d’argent à une personne rencontrée sur un site de rencontre, même si vous dialoguez ensemble depuis des semaines.

Clip: «Tombée amoureuse, elle a tout perdu» 

Pour plus de détails : Lien Arnaque au sentiments

Petites annonces:

  • N’envoyez pas directement de l’argent au vendeur. Si possible, demandez à recevoir les biens commandés avant tout paiement. Au mieux, déplacez-vous au lieu de domicile du vendeur.
  • N’envoyez jamais votre numéro de carte bancaire, votre code PIN ou toute autre information personnelle à quiconque par e-mail.

Achats en ligne :

  • Effectuez des achats uniquement sur des sites sécurisés (cadenas vert https).
  • Consultez les avis des internautes.
  • Lors d’un achat au moyen d’une carte de crédit, assurez-vous que le transfert de données est correctement protégé (vérification par un code de sécurité Visa/MasterCard – 3 chiffres au dos de la carte).
  • Ne conservez vos données bancaires que sur des sites de paiement en ligne sécurisés (ex : PayPal)
  • Ne fournissez jamais votre code PIN.

Location de biens immobiliers :

  • Ne versez jamais de caution via un service de transfert de fonds sans avoir au préalable reçu un contrat valable de la part du bailleur et visité l’objet à louer.
  • Ignorez toute annonce immobilière concernant un appartement dont le propriétaire est à l’étranger et qui exige un dépôt pour la clé au moment de visiter l’objet.