Cybercriminalité et Covid-19

26.05.2020

Cybercriminalité et Covid-19 - Des escrocs profitent de l’aspect anxiogène lié au coronavirus pour arnaquer les gens via Internet et via l’application « Twint ».


La Police cantonale vaudoise met en garde les personnes de tous âges contre des escrocs qui profitent de l’aspect anxiogène lié au coronavirus pour arnaquer leurs victimes via Internet et l’application de paiement « Twint ». Une grande prudence est de rigueur face à ces phénomènes délictueux.


La Police cantonale constate une recrudescence de cyber-escroqueries. Les auteurs s’adaptent rapidement à la situation du moment et agissent par le biais des réseaux sociaux (Facebook, Marketplace etc.) ou des sites de petites annonces. Dans les cas d’arnaques dites « à l’avance de frais », l’escroc se fait généralement passer pour un client qui prétend être intéressé par l’objet en vente. Il désire alors organiser le transport via des prestataires comme DHL, UPS etc. et demande ensuite un remboursement des frais de transport qu’il aurait engagés. Peu après, des mails contenant les informations de paiement sont envoyées avec l’en-tête de ces sociétés de transport. L’escroc n’hésite pas à se montrer menaçant en cas de refus de versement.
Concernant l’arnaque « à l’avance de frais », la Police cantonale vaudoise recommande de :

  • ne jamais avancer de frais dans une transaction où vous êtes le vendeur
  • signaler les emails comme spam dans la boîte email
  • signaler l’individu vous ayant contacté sur les réseaux sociaux ou sur le site de petites annonces.

D’autre part, un nouveau phénomène a récemment été constaté via l’application « Twint » qui permet de recevoir et de verser de l’argent. Là, l’escroc utilise le Covid-19 pour soutirer de l’argent à ses victimes. Plusieurs cas ont été signalés où la somme de CHF 500.— était demandée en paiement d’une amende liée au coronavirus.
La Police cantonale vaudoise rappelle que les autorités ne font aucune demandent d’argent par ce genre d’application et recommande de :

  • ne jamais valider un paiement « Twint » dont vous ne connaissez pas le destinataire.
  • en cas de doute, contacter la police.
image-desciption

Des policiers bénévoles s'unissent en faveur du TELETHON

Les policiers et bénévoles de l’Association LASSO tendent la main au TELETHON en participant aux récoltes de fonds organisées à Nyon, les samedis 5...

image-desciption

Vols dans les voitures

S’il est important de verrouiller son véhicule en le quittant, il existe encore d’autres précautions à prendre pour éviter les vols dans...

image-desciption

Police Nyon Région lance son projet de « Correspondants de nuit »

L’Association de communes Police de la région de Nyon lance son projet de « Correspondants de nuit » dans l’optique d’améliorer la qualité de vie et...