Bienvenue à la Police Nyon Région
Rentrée scolaire 2017
La sécurité des enfants est l'affaire de tous!

Nos chers petits - et les plus grands aussi - reprendront le chemin de l'école le lundi 21 août. Pour sensibiliser les automobilistes à la sécurité des écoliers, des affiches originales ont été apposées aux abords des routes. Il s'agit de dessins d'enfants, choisis au printemps 2017 lors d'un concours qui avait pour thème la sécurité routière. Les lauréats ont désormais la fierté de voir leurs oeuvres placardées à Nyon, Prangins et Crans-près-Céligny. 

Conseils aux parents :

  • Faites à pied le parcours pour aller à l'école et repérez les dangers potentiels
  • Parcourez ensuite le chemin plusieurs fois avec les enfants
  • Exercez avec eux les comportements à adopter dans la circulation routière.

Automobilistes, levez le pied, soyez respectueux et n'oubliez pas que le champ de vision d'un enfant n'est pas le même que celui d'un adulte. La plus grande prudence est de mise aux abords des écoles.

Nouvelles couleurs des polices intercommunales
La Police Nyon Région présente le nouveau design de ses véhicules de patrouille

Les voitures de la PNR arborent désormais de nouvelles couleurs. Elles sont blanches, jaunes et bleues. De plus, le logo de la police communale, composé de neuf points disposés en carré, représentera les neuf corps communaux d'intervention du territoire vaudois.

Ce changement va dans le sens d'une uniformisation avec ces communes, dont quatre ont déjà adopté ce nouveau look. Le jaune est la couleur européenne pour les véhicules de police. En Espagne et au Royaume-Uni, ce sont déjà les teintes en vigueur.

Le jaune devrait attirer l'attention des passants. Cet habillage commun est un vecteur de communication pour indiquer que les polices communales vaudoises sont coordonnées.  Si toutes les forces de l'ordre communales vont adopter ce nouveau style, ce ne sera pas le cas de Lausanne, qui désire garder une unité visuelle propre à la ville.

Déménagement des services administratifs à Champ-Colin

Afin d’améliorer l’accueil des personnes se présentant au poste de police pour déposer une plainte ou être entendues, la Police Nyon Région déménage ses services administratifs au 2ème étage du bâtiment sis à la route de Champ-Colin 4 (caserne du SDIS).

Dès le 5 juillet, toutes les personnes ayant des questions relatives aux amendes d’ordre, à la Commission de police, à la Police du commerce, ainsi qu’à des factures éditées par la Police Nyon Région, sont priées de se rendre à cette nouvelle adresse.  

 

Les horaires sont: du lundi au vendredi, 08h00-11h30 et 13h30-16h00.

 

Les numéros de téléphones et adresses courriels sont inchangés.

Alerte canicule
Prenons soin les uns des autres

Le médecin cantonal rappelle à cette occasion la nécessité de se protéger de la chaleur, de s'hydrater suffisamment et de faire preuve de solidarité envers ses proches et son voisinage. Une attention particulière doit être apportée aux plus vulnérables.

Les fortes chaleurs peuvent entraîner des conséquences graves pour la santé, en particulier chez les personnes vulnérables. Les règles à observer par temps de canicule sont :

Se protéger de la chaleur, en restant chez soi et en évitant les activités physiques aux heures les plus chaudes.

Laisser la chaleur à l'extérieur, en préservant la fraîcheur de la maison autant que possible en fermant les fenêtres et volets le jour et en les ouvrant la nuit pour provoquer des courants d'air.

S'hydrater suffisamment, en buvant très régulièrement, sans attendre d'avoir soif.

Par ailleurs, une attention particulière doit être portée à nos aînés, surtout lorsqu'ils sont seuls ou dépendants. Leur âge ou leur état de santé font qu'ils ne sentent pas toujours la chaleur, ils sont plus sensibles à ses effets et ne sont pas toujours en mesure de se protéger ou d’agir seuls face à la chaleur. A la maison ou en institution, ils peuvent avoir besoin d'une aide, de soins et d'une surveillance accrue. Il en va de même pour les petits enfants. Il appartient donc à chacun, voisins, proches et famille, d'être attentifs pendant les périodes de grandes chaleurs.

Les symptômes d'un coup de chaleur sont une faiblesse générale, température élevée, bouche sèche, confusion, vertiges, désorientation, nausées et crampes musculaires. Il faut alors agir rapidement: appeler un médecin sans tarder, faire boire la personne, la rafraîchir à l'aide de linges humides. Vous trouverez une documentation complète en suivant le lien ci-dessous, avec les conseils de prévention: se rafraîchir, boire régulièrement, manger léger, et appeler la centrale téléphonique des médecins de garde en cas de malaise (0848 133 133).

Voiture au soleil = danger mortel!
Dix minutes suffisent...

Les températures montent en flèche et plusieurs cas de chiens enfermés dans des véhicules ont déjà été signalés. Malheureusement, les animaux n'ont pas tous pu être sauvés. Le plus souvent, les maîtres se justifient en disant qu'ils n'ont laissé leur chien que "quelques minutes" et précisent qu'une fenêtre était entrouverte.

Même si votre voiture est stationnée à l'ombre, le soleil tourne rapidement et la température peut atteindre les 60 degrés en moins de quinze minutes. Le chien enfermé dans ce véritable four mourra dans des conditions atroces.

Prenez soin de votre meilleur ami, ne le laissez jamais seul en voiture, même un bref instant.

 Ne restez pas indifférent, votre réaction peut sauver une vie!

Stop aux mégots
Les cigarettes sont nocives pour la santé. Elles le sont aussi pour la planète

Chaque année, des milliards de mégots sont disséminés dans la nature. Or, ce sont des déchets non biodégradables qui polluent les villes, la flore et la faune, en particulier le milieu marin. 

De nombreux fumeurs trouvent normal de jeter leurs mégots sur le sol ou dans les grilles d'égouts. Or, contrairement à ce qu'ils pensent, ils ne sont pas biodégradables. Ils sont juste photodégradables et la matière première ne disparaît pas complètement : elle se dilue au contact de l’eau ou du sol. Les mégots envahissent les villes, où les jeunes enfants et les animaux domestiques peuvent les ingérer. La nicotine qu’ils contiennent est toxique et peut entraîner des vomissements. Les mégots terminent souvent leur vie dans les océans, du fait du parcours des égouts - ils représentent ainsi 40 % des déchets présents dans la mer Méditerranée.

Chaque année, en Suisse, le littering coûte 200 millions de francs à la communauté. 

Un mégot jeté dans un égout pollue à lui seul 500 litres d'eau! En ce moment, une campagne de marquage près des grilles d'égouts veut sensibiliser les fumeurs à ce geste qui n'a rien d'anodin. Le slogan de l'Association suisse des gardes-pêche est parlant : Sous chaque grille se cache une rivière. Et chaque mégot jeté dans les canalisations peut nuire aux habitants des cours d'eau.

Pour éviter cela, des efforts doivent être fournis par chacun. Il suffit parfois de quelques pas supplémentaires pour jeter ses détritus dans une poubelle publique. D'autre part, des entreprises distribuent gratuitement des mini cendriers de poche pour éviter la pollution de l'environnement. Il ne tient qu'à nous de faire ce geste simple. Pour finir, sachez que le Règlement de police de la Ville de Nyon stipule :

Art. 101 - Il est interdit de salir la voie publique, notamment : d'uriner et de cracher sur les trottoirs et sur les chaussées, de jeter tous types de détritus, débris, mégots et autres quels qu’ils soient, sur la voie publique, dans les propriétés communales, dans les canalisations, dans les cours d’eau et dans le lac, d'y déverser des eaux souillées, d'obstruer les bouches d'égouts.

Soirées festives en toute sécurité
A Nyon, les soirées festives improvisées dans les parcs ou au bord du lac à la fin de l’année scolaire réunissent jusqu’à 400 jeunes. Pour prévenir les risques liés notamment à l’abus d’alcool durant ces rassemblements, la Ville de Nyon et Police Nyon Région ont mis en place une série d’actions préventives visant les jeunes dès 13 ans.

Lorsque les beaux jours arrivent, c’est le début des fêtes de fin d’année scolaire, qui ont lieu dans les parcs et au bord du lac, sans organisation formelle. Si dans la majorité des cas ces soirées se déroulent sans problèmes, il arrive parfois que des débordements ou excès se produisent.

Lors de ces rassemblements, les dangers sont généralement liés à l’abus d’alcool et autres substances. En plus d’entraîner d'importants effets néfastes sur la santé, ce comportement peut être à l’origine d’accidents, bagarres, vols, nuisances sonores, actes de vandalisme, abus sexuels, etc.

Pour favoriser le bon déroulement de ce type de manifestation, la Ville de Nyon et Police Nyon Région organisent conjointement une série d'actions préventives auprès des jeunes dès 13 ans, en impliquant parents, travailleurs sociaux et policiers de proximité.

Elles visent non seulement à informer et à sensibiliser les adolescents, mais aussi et surtout à renforcer leurs capacités d’autorégulation pour qu’ils deviennent les principaux acteurs de la prévention.

Dans cette optique, la Ville de Nyon recourt à des « pairs », soit des jeunes volontaires aptes à entrer en discussion avec les groupes qui font la fête. Depuis cette année, ils seront mieux identifiables grâce à un gilet jaune fluo. Ces pairs dispensent des messages de prévention en même temps qu’ils distribuent des bouteilles d’eau. Ils sensibilisent les jeunes à l’importance de rester attentifs aux autres, en particulier ceux qui sont éméchés, afin qu’ils ne se mettent pas en danger. Les pairs sont formés par la Fondation vaudoise contre l’alcoolisme (FVA) et encadrés par les travailleurs sociaux de la Ville de Nyon.

Parmi les autres actions mises en œuvre par la Ville et Police Région Nyon, citons :

  • la sensibilisation des élèves de 11e année Harmos à la problématique du littering et de l’abus d’alcool par les agents de prévention scolaire 
  • pendant les week-ends de la période estivale, le prolongement des horaires de présence de la police de proximité, qui aura pour mission de seconder Police Secours en patrouillant à pied dans les lieux de fort rassemblement 
  • le renforcement de l’entretien de la plage des Trois Jetées, en collaboration avec Pro-Jet, une association qui propose des mesures favorisant la socialisation et l'insertion professionnelle des jeunes adultes 
  • l’installation de poubelles et de WC supplémentaires à la plage des Trois Jetées et à proximité des villas Thomas et Niedermeyer (Conservatoire)
  • l’installation de panneaux pour lutter contre le littering et le bris de bouteilles en verre à la plage, véritable fléau pouvant entraîner de graves blessures aussi bien hors que dans l’eau.

Démontage des antennes Radio Suisse
Déviation de la circulation

Les antennes de Radio Suisse bordant la route de l'Etraz à Prangins ont longtemps fait partie du paysage de la région. Hors d'usage depuis quelques années, elles vont être démontées en totalité ces prochains mois. La première phase débutera mardi 13 juin et concernera deux antennes et leurs socles. Les autres ouvrages seront démantibulés à leur tour en septembre et octobre 2017.

Pour permettre l'intervention des entreprises, le trafic sur la route de l'Etraz sera détourné durant quelques heures. Nous vous prions de respecter la signalisation mise en place et de faire preuve de prudence.

Nous vous remercions de votre compréhension. 

Toilettes publiques
Opération Toilettes accueillantes

Pour pallier le manque de toilettes publiques à Nyon, notamment en raison de travaux, l'opération "Toilettes accueillantes" a été lancée.

Ce concept permet au public d'utiliser les toilettes des restaurants participant au projet, à titre gratuit et sans obligation de consommer. En contrepartie, les établissements reçoivent une indemnisation forfaitaire de la Ville pour le nettoyage.

Ces restaurant sont L'Entre-Deux, le Café du Boiron, le Café des Fontaines, Les Brasseurs, La Puccia, le restaurant de Colovray et Nyon Hostel.

Centrale Police
022 799 17 17
POLICE NYON REGION | police-nyon-region.ch | Site web mobile
design & dev ©2014 BLUEWAVE.ch